Vign_taches

 

 

Le don du jeté de dé


 

  

S'écarter de ce que l'on sait faire, déjouer ses propres automatismes, faire venir l'inconnu : déversement d'eau sur la toile ou le papier, un océan apparaît alors avec ses tourbillons et ses écueils. Empreintes de papier froissé dans un sens, dans un autre, strates où tout un paysage se révèle. Amas projeté de peinture épaisse, bloc de vie en devenir. Parfois embardées des pattes du chat joueur, lignes d'erre donnant l'itinéraire à suivre. 

Gestes sans aucune réflexion, poussés par la seule nécessité "à ce moment là-à cet endroit là". 

Il est fort possible que rien n’advienne. Ou au contraire, que quelque chose d’inconnu passe à travers moi. Ouverture à d'autres chemins, directs ou de traverse, parfois sans issue, toujours passages secrets. L'écart donne à la main sa liberté, relance son flux et sa pulsation. Bien sûr la peinture ne peut se résumer pour autant à une suite d'accidents. C’est la lente construction d'une écriture qui s’élabore avec le travail au fil des ans, une pratique constante pour tenter de composer avec ce qui échappe. 

Outils choisis pour ce qu'ils savent dire, traits et tâches. Balais, rameaux et brindilles en guise de pinceau, calame fait de cette tige d'iris séchée toujours bien souple, ou avec ces algues lancinantes, ou le bras de ce lierre mort mais qui trace si bien encore. 

Cette trace-là, et pas une autre, parce qu'elle n'a été donnée que par cet outil-là, et pas un autre, fait signe, donne sens et direction. Outils amulettes, outils magiques, outils mantiques, je vous rend grâce.

User du hasard ou de l'aléa n'est pas nouveau dans l'histoire de la peinture, du mouvement Dada à celui de la peinture informelle, même Léonard de Vinci y trouvait une source d'inspiration. (1)

Francis Bacon créait la catastrophe, chaos par balayage, essuyage d'une zone de la toile : " Comme une zone de Sahara dans la tête, une peau de rhinocéros vue au microscope (...) C’est comme si la main prenait une indépendance, et passait au service d’autres forces, traçant des marques qui ne dépendent plus de notre volonté ni de notre vue. " (2) 

Monique Frydman, par sa pratique des détournements de corde convoque le hasard en véritable stratège.  "Ce que je ne contrôle pas apparaît à mon propre regard. Je commence à voir ce qu'il y a sur la toile." L'aléatoire lui insufflant "un langage très privé et très secret." (3)

Au petit matin, les Dogon déchiffrent l'avenir dans les traces laissées par le renard des sables. Lire les taches de marc de café (Grèce, Turquie, Islam), les reflets de la surface de l'eau ou de la pleine lune (Amérindiens, Australie), les présages donnés dans l'observation attentive de la position des astres, du vol des oiseaux ou des entrailles de l'animal sacrifié (haruspices antiques), ou encore la divination par les écailles de tortue en Chine donnant ainsi naissance à la calligraphie et aux idéogrammes (4). Entre mantique et sémantique, la différence est si mince. Partout dans le monde, de tous temps, les formes et signes de la nature parlent à ceux qui les regardent. Harmoniques des formes. (5)

Comme si la main guidée par d'autres forces prenait une indépendance. Coup de dé, points incertains. Le sort en est jeté ! 

 

Isabelle Grangé, 2020

 

 

(1)  Léonard de Vinci, traité sur la peinture :

"Si tu regardes des murs souillés de taches ou faits de pierre de toutes sortes, pour imaginer quelque scène, tu y trouveras l'analogie au décor de montagnes, rivières, rochers, arbres, plaines, larges vallées et colline de toute sorte (…) tu pourras y voir aussi (…) d’étranges visages et costumes, et une infinité de choses que tu pourras ramener à une forme nette et complète."

https://calmann-levy.fr/traite-de-la-peinture-leonard-de-vinci

https://books.openedition.org

 (2)  Gilles Deuleuze :     

Francis Bacon, Logique de la sensation, chapitre le Diagramme p.93 - Editions Seuil

 (3)  Monique Frydman :

Les Dames de Nage 

Le hasard dans l'élaboration du tableau.pdf  

 (4)  Léon Vandermeersch :

' (...) La  langue graphique a été, en Chine, d’autant plus magnifiée que celle-ci a gardé, de la filiation qui la rattache aux inscriptions oraculaires, le prestige d’un médium révélateur de l’essence des choses inaccessibles à la langue parlée. D’où vient que dans la culture chinoise le statut de la littérature est plus élevé que dans aucune autre culture, et que la statut de premier de tous les arts plastiques est dévolu à la calligraphie."

 Idéographie chinoise et divination

(5)  Pierre Ginésy :  

Ça dépasse l'entendement, Introduction aux conjectures.  Editions Apolis

- dont le texte "Sur l'artnimal et autres perplexités", en téléchargement ci-dessous.

- ou encore  un petit extrait ici 

 

 

 

 

 

 

 

Au fil des mondes, quelques liens et images :

 
Vign_christ10

Dé égyptien, époque ptolémaïque IIIe siècle av. JC, inscriptions en grec


 
Vign_Astragalo_02

Osselets, astragales de mouton - Jeux et divination dans le monde antique

 


 
Vign_3a6c6768d753521e0372804955a5f72c

Oracle des runes nordiques, mer Baltique, Scandinavie, Islande 

Tacite décrit l'oracle pratiqué par les Germains : "Ils découpaient une branche d'arbre fruitier en plaquettes qu'il couvraient ensuite de signes. Les plaquettes marquées de glyphes sacrés étaient ensuite éparpillées sur une étoffe blanche. Le prètre en choisissait trois au hasard, et ces trois runes lui apportaient la réponse." Il s'agit du tirage des Nornes, les gardiennes des portes sombres.

Méthodes de tirage des runes

https://musid.fr/2012/12/figures-du-destin-et-mythologie-scandinave-les-nornes-et-walkyries/

 

 

 
Vign_Recueil_de_deux_petits_traites_47

Petit traité de géomancie arabe  - https://gallica.bnf.fr

[…] l’analyse de la géomancie africaine et arabe nous en convainc mieux, la divination à travers le tâtonnement sur les figures du hasard, impose silence aux volontés et aux raisonnements humains pour mieux laisser entendre le message des dieux. Bromberger et Ravis-Giordani 1987 (ethnologues)



 
Vign_Recueil_de_deux_petits_traites

Manuel de géomancie arabe, prière avant que de "frapper le sable"- https://gallica.bnf.fr


 

 

 
Vign_divination_Dogon

Le chemin du chacal   et

L'empreinte des esprits et le souffle des ancêtres  :

"L'oracle ne prescrit rien, il signifie et c'est à chacun, guidé par le devin, de l'interpréter correctement : la méconnaissance étant paradoxalement un des moyens de réaliser ce destin." Yvan Etiembre.

Analogie avec le processus pictural, l'innocence nécessaire pour laisser venir ce qui vient, la présence du devin mise à part ! Bien qu'il y ait inévitablement de l'autre, ne serait-ce que l'histoire de la peinture, puisque cet acte s'inscrit aussi dans le langage de tous ceux qui nous ont précédés.

 


 
Vign_125027849

Voyance traditionnelle par les coris , Afrique de l'Ouest, Brésil


 
 
Vign_blog142_copie

 

 
Vign_125251821

Graphes de divination Ifa - Vidéo Unesco, le système de divination Ifa


 

 
Vign_carapace_tortue

Divination par carapace de tortue , https://chine.in

 

 
Vign_fragment_ecaille_tortue

Fragment d'écaille de tortue (tête), inscriptions oraculaires - Léon Vandermeersch, Idéographie chinoise et divination


 

 
Vign_carapace_et_oracles

Inscriptions oraculaires sur carapace tortue - Léon Vandermeersch, Idéographie chinoise et divination

 

 

 
Vign_Bagua-2005_copie

Ba Gua les trigrammes du Yi King, le livre des mutations

 

 
Vign_Feng_Shui

Géomancie Feng Shui, L'école des formes

 

 

 
Vign_14600945_992399010883660_529074814709742972_n_copie

Latho, offrande pour la protection d'une maison ou d'un territoire, ici cornes d'ibex, Ladakh

Animisme Bön : https://www.peuplesdumonde/les-religions/animismes/246-religion-boen.html

photos : https://kajhalberg.dk/en/animism/

Documentaire moines Bönpo pratiquant le rituel du Chöd  (A.David Neel "Mystiques et magiciens du Tibet")

 

 

 

 
Vign_177ef8234f0e965fb22bddf42cdce942

Peuples de la vallée de l'Omo, Suma & Murci, sud Ethiopie

https://www.survivalinternational.fr/peuples/valleedelomo

 

 

 

 
Vign_6a00d8341ce44553ef01b8d2e5dd26970c

Australie, le Temps du Rêve    

https://regard_eloigne/des-araignees-et-des-forets/animisme-revisite :

Le monde des aborigènes australiens est un conçu comme tissu de connexions multiples, comme la trame d'une étoffe reliant le temps mythique, le « Temps Du Rêve » et le temps présent, les ancêtres et les vivants, les détails du paysage, les pistes invisibles, les totems animaux.


 

 
Vign_fb066ae4e924b6725bd963dfca53e0bd

Peinture, le Temps du Rêve  

 Vidéo " L'histoire des Aborigènes d'Australie "

 




 
Vign_5d93737d44def60ba587f5a109d5e03b
 
Vign_tumblr_miszg7Jz091rsdgrto10_r1_540
 
Vign_pattern_board

Graphies des peuples de Colombie Britannique et de l'Arctique 

https://regard_eloigne/les-metamorphoses-de-sila-chamanisme-mythologie-et-art-des-inuit-1.html

 Film complet d'Edward S.Curtis " In the Land of the Head Hunters " (1914)  :

Film " Dances of the Kwakiutl " (1951) 

Film sur le Potlatch (action de donner), échanges rituels et réciprocité entre les différentes lignées

 

 

 

 
Vign_Hopi

détail de masque Hopi

 
Vign_Hopi_2

Masque Hopi, la Mère-Corbeau, Arizona

À télécharger :
 

A

 
Vign_6a00d8341ce44553ef01b8d2e54d1d970c-800wi_copie

Peinture sur sable, rituel de guérison Navajo 

https://regard_eloigne/navajos  :

"Lorsque le bébé naît, les Navajos disent que le Vent à l'intérieur de lui (le souffle vital) « se déploie», et c'est alors, lorsque l'enfant commence à respirer, qu'un autre Vent, un Vent alentourentre en lui, peut être envoyé depuis l'une des quatre directions de l'horizon, ou depuis le Soleil ou la Lune, ou depuis le Sol lui-même - en particulier qui entre avec la première inspiration aura une influence puissante sur l'ensemble de la vie de cette personne. "

 


 

 

 
Vign_les-modeles-peints-dit-pour-representer-les-chansons-de-l-ayahuasca-dans-la-communaute-shipibo-pres-de-pucallpa-perou-c52e76

Peinture Shipibo, motifs pour représenter les chansons de l'ayahuasca, Amazonie

Chants chamaniques : Jota Karloza ,  Guillermo Arévalo

Regard Éloigné :  Mythologie Shipibo 1 et  Mythologie Shipibo 2 

Open Edition, Chamanisma shipibo-conibo


 
Vign_Piedra_del_Sol_en_MNA

Pierre du soleil, monolithe sculpté, calendrier Aztèque

Vidéo de présentation par l'INAH

Documentaire " La Pierre du soleil, cosmogonie aztèque " sur YouTube

 

  



 
Vign_PXirkr-0yzOff1x27uEvrQ3JQ98_550x366

Comptes des jours et comptes des destins, calendrier divinatoire Codex Maya (détail)

Consacré essentiellement aux lectures prophétiques, l'espace-temps divinatoire remplissait des fonctions que l'on peut qualifier d'astrologiques (prédictions établies en considérant les influences des divinités sur les différentes subdivisions temporelles)  Il comptait 260 jours et sur un cycle continu de 20 mois de 13 jours que les Aztèques appelaient Tomalpohuall "comptes des jours et comptes des destins".

https://icalendrier.fr/calendriers-saga/calendriers/inca/

https://www.abc-latina.com/civilisations/photos/photos-codex-mayas.php

 

 

 

 
© I.Grangé - ADAGP 2019 Tous droits réservés